200 nichoirs pour Bordeaux !

Publié par didier le

L’association Tous aux abris ! a le plaisir, pour ce début 2020, de poursuivre l’opération “hôtes de biodiversité” avec l’entrée en jeu de Bordeaux !

En effet, notre dossier a retenu l’attention de la Ville, dans le cadre du budget participatif. Plusieurs porteurs de projet avaient émis le souhait d’implanter des nichoirs à chauves-souris (et nichoirs à hirondelles) dans divers quartiers de Bordeaux. Notre proposition, qui englobe une participation citoyenne en science participative, sera donc déployée à cette occasion.

Rappelons les fondamentaux du projet :

  • le bois choisi est une ressource locale (pin maritime)
  • nous avons conçu les abris en kit, pour favoriser l’engagement des hôtes dès le montage
  • le sous-traitant est une entreprise adaptée (ESS)
  • le cycle de fabrication est en circuit court (– de 100km)
  • les hôtes s’engagent à renseigner un protocole d’observation
  • une plateforme web a été créée pour recueillir leurs formulaires
  • les données d’observation collectées seront ouvertes
  • cette plateforme sert aussi de réseau social vertueux
  • Tous aux abris! intervient en appui, en animant divers ateliers ainsi qu’en suivi auprès des utilisateurs de la plateforme et des villes.

Avec Bordeaux, la numérotation individualisée de ces abris, déployée sur plusieurs villes de Bordeaux Métropole, passe donc à 850 ! Il nous tarde, en collaboration avec la Direction des Espaces verts, avec le Service Gestion des parcs et jardins de Bordeaux, d’agrandir ce futur réseau citoyen d’hébergement de biodiversité. Les distributions (sous réserve d’inscription sur Bordeaux.fr et d’éligibilité) se feront en mars prochain.

Les conditions objectives d’éligibilité pour favoriser l’hébergement de chauves-souris sont une exposition est, sud-est, sud, dégagée, avec un ensoleillement sur le nichoir du début de la matinée jusqu’à 12-13h, l’abri étant fixé au minimum à 3m de hauteur. Rien ne doit faire obstacle jusqu’à 2m sous le nichoir, car les chauves-souris se laissent tomber pour s’envoler. Eviter enfin de placer l’abri sous un éclairage nocturne.

Le protocole d’observation, pour être réellement exploitable, vous engagera à remplir un formulaire, d’avril à septembre, une fois tous les 15 jours, via la plateforme web, qu’il y ait occupation ou pas.

Vous pourrez, de plus, partager infos et ressentis en postant des articles et des photos sur cette plateforme, avec votre compte utilisateur.

Si vous êtes intéressé et remplissez ces conditions, vous pouvez peut-être encore vous inscrire sur bordeaux.fr (attention, quantité restante très limitée)

Les dates et lieux de distribution (pour les personnes inscrites uniquement) seront :

  • Samedi 07 mars de 14h à 17h, à la Maison écocitoyenne
  • Samedi 14 mars de 14h à 17h, à la Maison du jardinier et de la nature en Ville.
  • Mercredi 18 mars de 14h à 17h, à la Maison du jardinier et de la nature en Ville.
  • Samedi 21 mars de 14h à 18h, à la salle du Prétoire de la Maison Cantonale.
  • Samedi 28 mars de 14h à 17h, à la Maison du jardinier et de la nature en Ville.

ATTENTION : La Ville de Bordeaux reste propriétaire du nichoir et se réserve le droit, si l’habitant ne joue pas le jeu, de lui en demander la restitution.

Catégories : Actus

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.